Sénégal

Ankara met Dakar sous pression pour démanteler les réseaux Fetullah Güllen

samedi 3 septembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ankara met Dakar sous pression pour démanteler les réseaux Fetullah Güllen

Recep Tayyip Erdogan poursuit la traque des personnes supposées être impliquées dans le putsch avorté du 15 juillet. En ligne de mire, les partisans de l’Imam Fetullah Güllen.

Ainsi, après les purges qui ont conduit à l’interrogatoire voire le limogeage de plus de 80.000 fonctionnaires toute catégorie confondue, le pouvoir turc a lancé une offensive diplomatique sur le Sénégal. L’objectif est d’obtenir des autorités Sénégalaises la fermeture des écoles Güllen.
Une importante mission turc a eu à séjourner à Dakar du 21 au 25 août 2016. La même démarche est faite en direction du Nigeria, du Maroc . Si beaucoup d’Etats africains n’ont pas trouvé l’argument juridique pour régler le,problème, le gouvernement somalien a aussi accédé à la requête d’Ankara. Dans UN communiqué rendu public, les autorités affirment « Compte tenu de la demande de notre pays frère la Turquie, les ministres se sont mis d’accord pour fermer les structures de l’Académie du Nil y compris les écoles, les hôpitaux, etc. »

Abdullah FAWAZ