Mauritanie

Ça chauffe entre Paris et Nouakchott

dimanche 22 janvier 2017, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ça chauffe entre Paris et Nouakchott

Un froid diplomatique règne depuis peu entre Nouakchott et Paris. Les deux capitales ne se parlent plus. Elles s’évitent tant aux sommets organisés par Paris tant au niveau des échanges formels entre les deux pays. Depuis mai 2016, plus aucun expert militaire français ne séjourne en Mauritanie.
Les deux pays se livre une guerre de communiqué sur la question sécuritaire dans le Sahel.
Face à un communiqué du ministre français de la défense relatif à l’intervention de la force Barkhane en territoire mauritanien, la réplique de l’armée mauritanienne a été automatique. De même, la récente mise en garde de l’ambassade de France en Mauritanie sur le climat d’insécurité qui règne dans le pays a été battu en brèche à la Televison nationale par Sidi Ould Babe El Hassen.directeur de la sureté de l’Etat. On ose croire que d’ici là les deux États pourraient régler leur différend.

Adbel Ould Brahimî