Guinée-Equatoriale

Cinq agents de la Société Générale en détention

vendredi 23 décembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Cinq agents de la Société Générale en détention

Depuis le 15 Décembre, cinq salariés de la Sociėté Générale sont mis aux arrêts à Malabo . Il est leur est reproché d’avoir transmis des informations bancaires jugées confidentielles à la justice française qui mène une enquête sur les biens mal acquis.
Teodorin Obiang premier vice-président de la Guinée Equatoriale est poursuivi en France pour blanchiment, abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d’abus de confiance et de corruption. Il lui est reproché de s’être frauduleusement bâti un patrimoine considérable en France, dont un hôtel particulier de 4000 m² dans le très chic XVIe arrondissement de Paris, des voitures de marques prestigieuses et une partie de la collection Yves Saint Laurent-Pierre Bergé.
L’interpellation des cinq salariés est intervenue à deux semaines de l’ouverture du procès de Théodorin Obiang.

La réaction des responsables de la Banque est vivement attendue.

À suivre

Jean Paul N’Dong