Bénin

Des ennuis pour J. A. Aniamnossou ex Ambassadeur du Bénin à Paris

samedi 9 juillet 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Des ennuis pour J. A. Aniamnossou ex Ambassadeur du Bénin à Paris

Après son limogeage en Conseil des ministres du 15 juin 2016, l’ancien Ambassadeur du Bénin à Paris, Jules Armand Aniambossou a de quoi se faire des soucis. Nommé le 30 janvier 2013, Boni Yayi pensait compter sur le "lobbying" de ce dernier pour obtenir l’extradition de Patrice Talon et Olivier Bocco.

En effet, le CV de Jules Armand Aniambossou, renseigne qu’il était jeune diplômé de l’ENA et faisait ses premières armes dans l’administration française en tant que Sous Préfet de la Région Champagne Ardenne. Présenté à Boni Yayi comme un brillant énarque, "homme de réseaux", très introduit dans les circuits français soit disant, l’homme n’a plus utilisé ses "relations françaises" pour faciliter l’extradition de Patrice Talon vers Cotonou.

Devenu Président de la République du Bénin, Patrice Talon a lors de son premier conseil des ministres, décidé en son point sept de dépêcher une mission de contrôle et de vérification à l’Ambassade du Bénin à Paris. Selon les indiscrétions, la décision du nouveau gouvernement du Bénin était motivée par les multiples plaintes tant du personnel diplomatique que de la diaspora béninoise.

Au terme, de cette mission d’audit effectuée par un cabinet français, il ressort que de graves irrégularités ont été constatées dans la gestion de l’ex Ambassadeur du Bénin.

Depuis le lundi 4 juillet 2016, un pool de praticien du droit se penche sur ledit rapport. Comme il est de tradition au Bénin, la question se pose alors de savoir quel sera la suite de ce dossier ?
Ces irrégularités seront -elles impunies surtout que Patrice Talon a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille ?

Affaire à suivre...

John Vignon