Algérie

Des fuites massives de capitaux enregistrées au cours de l’année 2015

mardi 9 août 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Des fuites massives de capitaux enregistrées au cours de l'année 2015

Le rapport publié le 12 décembre 2013 par l’ONG américaine Global Financial Integrity (GFI) indiquait que l’Algérie figurait dans le top 50 des pays les plus affectés par la fuite des capitaux.
Deux ans plus tard le drame demeure. Les autorités de ce pays n’ont pu trouver les solutions idoines pour arrêter l’hémorragie. En effet, lors de son récent point de presse, Monsieur Brahim Saâda, le sous-directeur des contentieux des recouvrements à la Direction Générale des Douanes (DGD) affirmait que près de 140 millions d’euros, ont quitté illicitement l’Algérie en 2015 soit une hausse de 134% par rapport à 2014.

Ce crime économique est liée en grande partie aux opérations de change, au dédouanement et aussi le commerce illicite. Selon le conférencier plusieurs dossiers ont été transmis à la justice où les faussaires auront de lourdes amendes à payer. Il convient de rappeler que les nombreuses mesures prises par le ministère du Commerce et la Direction générale des impôts (DGI) pour la lutte contre la fraude peinent à porter leurs fruits.

Jean Paul Ballet