Afrique

L’artiste Akon n’a plus le désir du bling-bling

mardi 27 décembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

L'artiste Akon n'a plus le désir du bling-bling

Dans une interview à Virgin Radio, le rappeur sénégalo-américain affirme , qu’il n’a plus aucun désir de luxe et de bling-bling depuis qu’il a pris conscience des besoins considérables de l’Afrique en matière de développement de base : eau, électricité, infrastructures…

« Avec le temps, j’ai compris qu’il y avait tellement de choses à faire et beaucoup de personnes qui avaient besoin d’aide. J’ai commencé à me sentir coupable d’étaler ma richesse devant des gens qui souffrent. J’ai visité des villages en portant des boucles d’oreilles ou des montres à 50 000 dollars alors que des gens souffraient devant moi, j’ai fini par me dire que tout cela était inutile. » a-t-il confié à l’antenne, ajoutant : « Quand tu y penses, ce n’est que du tape-à-l’œil. Ça ne sert à rien. »

Patrick de Bruyne