TIC

L’e-commerce développe le marketing digital en Afrique

jeudi 27 octobre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

L'e-commerce développe le marketing digital en Afrique

L’Afrique est depuis quelques années l’apanage de plusieurs entreprises du commerce en ligne. Malgré un taux de pénétration à internet Jugé faible dans de nombreux pays d’Afrique, le commerce en ligne connaît une évolution rapide sur le continent et devient par conséquent un marché très concurrentiel pour les firmes internationales. Pour asseoir leur notoriété et conquérir des millions de clients, ces entreprises investissent d’énormes budgets sur le marketing digital.
Selon une étude réalisée par le cabinet Mckinsey & company, d’ici à 2025, le continent comptera plus 600 millions de consommateurs actifs dans le secteur d’e-commerce, qui constituera 10% des ventes aux détails des plus grandes économies africaines. Cela s’illustre de belle manière avec l’installation des sites de vente en ligne. Chaque entreprise arrive avec sa propre stratégie de communication aussi efficace que différente de celle des autres, l’objectif étant le même : adapter les services aux réalités des populations africaines et répondre au mieux à leur besoin.
Le marketing évolue constamment avec la révolution technologique. Et internet donne de nouvelles idées d’interactions aux acteurs du commerce en ligne. Les habitudes des consommateurs changent pour s’adapter à cette nouvelle forme de commerce. De l’utilisation des sites internet à l’appréhension donnée aux cibles sur les plateformes participatives, les commerçants en ligne innovent davantage dans le cadre de leur relation personnalisée et directe avec le consommateur.Selon Cynthia Aïssy de la plateforme de réservation d’hôtels en ligne Jumia Travel, le marketing digitale apporte 2 tiers de sa clientèle au site.“Notre stratégie marketing est à 70% tournée vers le digitale, et cela nous permet chaque jour de toucher une cible de plus en plus connectée. Avec des outils comme google ou encore facebook, nous somme plus proches de nos clients et nous adressons à eux dans un langage qu’ils comprennent bien”. Explique t-elle. “Avec le digital, nous proposons des coupon de réduction que nos utilisateurs transforment directement en réservation” Conclut-elle.
Il y a aussi le social media marketing qui prend une proportion importante. En plus de l’utilisation des réseaux sociaux, ces entreprises maximisent davantage sur les Engine Search optimizer (SEO), qui consistent à mettre en place les techniques nécessaires pour optimiser la visibilité sur les moteurs de recherche. Elles se rapprochent également du consommateur à travers les emailing, les push SMS par extension et bien d’autres moyens qui permettent de générer de la clientèle.
Le Marketing digital s’est intégré dans les stratégies de communications des structures d’ e-commerce et, c’est par ailleurs le meilleur moyen de contrôler ses performances, veiller sur sa notoriété et son image avec des outils spécialisés tels que les moteurs de recherche qui facilitent le ciblage, les insertions, le référencement etc. Il lui permet également de développer le marketing participatif dont le but principal est d’amplifier et contrôler le flux d’informations diffusées et rendre le consommateur actif.

Dominique Yao