RDC

La Pape François appelle à prier pour le pays

mardi 27 décembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

La Pape François appelle à prier pour le pays

Le lundi 19 décembre 2016, les évêques de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), ont été reçus en audience au Vatican par le pape François. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre d’une médiation que l’église catholique de la République Démocratique du Congo (RDC) a entreprise pour apaiser les tensions qui prévalent dans le pays. La délégation était composée du président de la CENCO, Mgr. Utembi Tapa, archevêque de Kissnagani, de son vice-président, Mgr Ambongo Besungu, archevêque de Mbandaka-Bikoro et administrateur apostolique de Bokungu-Ikela.

C’est la situation socio-politique du pays qui a été au centre de leur entrevue avec le Pape. En effet, le mandat du président Joseph Kabila est arrivé à échéance le mardi 20 décembre. Cependant, au-delà de ce mandat officiel, personne n’a été désigné pour lui succéder, d’autant qu’il n’y a pas eu des élections. Pour l’opposition et ses militants, ce n’est ni plus ni moins qu’une manœuvre de la majorité, et du président lui-même, pour permettre à ce dernier de conserver le pouvoir aussi longtemps que possible. Ce qui a provoqué des tensions palpables qui ont dégénérées en violence. Ainsi, la capitale Kinshasa, en plus d’avoir été le théâtre de violences, s’est transformée en ville morte le lundi. Comme pour compliquer la situation, le président Kabila a annoncé la formation d’un gouvernement qui a été dénoncé et rejeté aussitôt par l’opposant historique, Étienne Tshisékédi.
Une source proche de la médiation explique : « Dans ce contexte, l’Église catholique tente, inlassablement, de trouver une solution pacifique à la crise. Elle mène une médiation entre les différents partis pour instaurer une période de transition avec l’actuel pouvoir et l’opposition en vue d’élections générales. Mais ses efforts restent pour l’instant infructueux. Les évêques ont ainsi suspendu le processus samedi 17 décembre et ne devraient reprendre leurs travaux que le mercredi 21 décembre. La CENCO tient, depuis le 8 décembre, des assises inter-congolaises regroupant les hommes politiques du pouvoir, de l’opposition, ainsi que des représentants de la société civile ».

Avant de recevoir les évêques congolais ce lundi 19 décembre, le pape François, après l’angélus du dimanche 18 décembre, avait lancé un appel aux catholiques à prier pour la RDC en ces termes : « Je vous demande à tous de prier afin que le dialogue dans la République démocratique du Congo se déroule avec sérénité, pour éviter tout type de violence et pour le bien de tout le pays ».

Source :http://fr.aleteia.org/2016/12/27/le-pape-francois-appelle-les-catholiques-a-prier-pour-le-congo/