Togo

Les sociétés de production du ciment menacées de fermeture

samedi 24 septembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les sociétés de production du ciment menacées de fermeture

Le secteur de la cimenterie au Togo connait depuis juillet 2016 une mutation. Les trois sociétés productrices du ciment dans ce pays risquent de fermer. Et pour cause, l’autorisation accordée au Groupe Dangoté sur la base du Schéma de Libération des Echanges de la Cedeao, pour déverser sur le territoire du Togo des ciments « Dangote » en provenance du Nigeria.
Selon les cimentiers du Togo, l’autorisation accordée au Groupe Dangoté constitue un « dumping commercial », et une « concurrence déloyale ». Une opinion que ne partagent pas les autorités Togolaises. Elles estiment que leur décision participe de la réalisation de l’objectif de la Cedeao de créer un marché commun grâce à la libéralisation des échanges à travers l’abolition des droits de douane prélevés sur les importations et exportations et la « suppression » des barrières non tarifaires parmi ses Etats membres.

Patrick Besson