Gabon

Maixent Accrombessi renvoie Pierre Péan en correctionnelle

mercredi 14 septembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

 Maixent Accrombessi renvoie Pierre Péan en correctionnelle

A la suite de la parution de dernier livre de Pierre Péan « Nouvelles affaires africaines », le Directeur de Cabinet du Président de la République Gabonaise Maixent Accrombessi, estimant que certains passages étaient mensongers et diffamatoires à son encontre, avait porté plainte…
Cette plainte contre Pierre Péan a été déposée à Paris auprès du Procureur de la République par l’intermédiaire des avocats conseils de Maixent Accrombessi parmi lesquels le ténor du barreau parisien Francis Spizner.
Après examen de la plainte de Maixent Accrombessi, les magistrats français ont récemment décidé d’y donner une suite favorable en renvoyant Pierre Péan devant le Tribunal Correctionnel.
Pour motiver leur décision, les Magistrats français se sont notamment appuyés sur les transcriptions des correspondances officielles avec l’actuel ministre gabonais de la communication Alain-Claude Bilie By Nze, qui démontrent que Pierre Péan a tenté d’escroquer au gouvernement gabonais la somme 10 millions d’euros.
Cette décision constitue à une victoire judiciaire par Accrombessi dont l’avocat déclarait au moment du dépôt de plainte que son client avait décidé de saisir la justice « à titre personnel mais également au nom de cette nouvelle génération d’africains excédés par les pseudo-journalistes d’une autre époque qui font commerce des mensonges et affabulations sur l’Afrique ».

Affaire à suivre…

Patrick FILLON