Bénin

Prison ou démission, le choix difficile du Comité Exécutif de la FBF

dimanche 10 juillet 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Prison ou démission, le choix difficile du Comité Exécutif de la FBF

Les membres du nouveau Comité Exécutif de la FBF sont sur le sellette . Après leur élection dans des conditions obscures le juin 09 juin 2016, Anjorin Moucharafou et les membres de son comité exécutif risquent de lourdes peines d’emprisonnement pour rébellion à décision de justice.
Par ordonnance en date du 7 juin, le juge des référés du Tribunal de première instance de Porto-Novo, a suspendu l’Assemblée Générale élective du comité exécutif de la FBF. Malgré cette interdiction, l’AG élective a consacré dans une cacophonie indescriptible l’élection du comité exécutif.
Une situation qui a amené le principal syndicat des magistrats du Bénin à monter au créneau. Depuis lors, des procédures sont initiées par le procureur de la République. Convoqués le jeudi 07 juillet pour audition, les membres de la FBF n’ont pas répondu à l’appel du juge. Ils se sont fait représenter par leur conseil respectif. La cause est renvoyée à une date ultérieure et pourrait déboucher sur un mandat d’amener.
Toute chose qui a fait dire à certains observateurs que Moucharaf Anjorin et son équipe ont le choix d’aller en prison ou de déposer leur démission.

Affaire à suivre

Kofi Mensah