Centrafrique

Tractation pour le retour de Bozizé ã Bangui

vendredi 13 janvier 2017, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Tractation pour le retour de Bozizé ã Bangui

Dans un récent communiqué, le parti KNK, a réclamé le retour à Bangui de son leader Francois Bozizé, renversé en 2013 par les rebelles de la Seleka.
« Nous avons appris que le gouvernement centrafricain discute avec les groupes armés qui étaient hier les bourreaux du peuple centrafricain avec à sa tête Nourredine Adam. Ça nous laisse toujours un goût de justice à géométrie variable », explique Bertin Béa, le secrétaire général du KNK.
En clair, le bureau politique du parti rappelle qu’il n’y a pas de raisons que le gouvernement discute avec les groupes armés et non avec le chef, même en exil, d’un parti légitime.
De sources concordantes, on apprend que Faustin-Archange Touadéra, le président actuel, qui fut Premier ministre de François Bozizé pendant cinq ans, semble prendre des initiatives dans ce sens.

Kayumbi Katongo