Sénégal

Le pays se dote d’un patrouilleur pour lutter contre la piraterie maritime

vendredi 29 juillet 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le pays se dote d'un patrouilleur pour lutter contre la piraterie maritime

A l’instar des pays du Golfe de Guinéé en proie à la recrudescence de la piraterie maritime, le Sénégal a décidé de doter ses forces navals d’équipeents adéquats. Ainsi, un patrouilleur de 58 mètres sur pour une largeur de 9,4 mètres ayant une vitesse moyenne de 24 nœuds (45 km/h), sera livré en octobre 2016.
La mission de ce bateau baptisé le Fouladou de faire le sauvetage, les contrôles de police,la surveillance de la pêche, et surtout la lutte contre les trafics et la piraterie.
Le Fouladou, a été construit sur le chantier naval français Ocea à la suite d’une consultation internationale en 2013. Le contrat comprend également la formation, la maintenance et le support technique.
Il convient de rappeler que le montant de cette acquisition n’est pas connu.

Patrick De Bruyne