Djibouti

Une croissance de 7% envisagée pour l’année 2017

lundi 2 janvier 2017, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une croissance de 7% envisagée pour l'année 2017

« Le taux de croissance est prévu à 7% en 2017 grâce à l’augmentation des investissements directs étrangers », a confirmé le ministre djiboutien du Budget et des finances, Bodeh Ahmed Robleh.
Selon le ministre, cette augmentation sera appuyée par l’augmentation de la productivité dans divers secteurs économiques.De nouvelles mesures visant à créer les conditions d’une croissance forte, comme la promotion du secteur privé et le renforcement du tissu industriel national sont prises.
De même, la nouvelle loi des finances prescrit par exemple la poursuite, du dégel des avancements des agents de l’Etat, du programme d’investissements des infrastructures en cours d’exécution dont le terminal minéralier de Tadjourah, le Port de Goubet, l’installation d’aqueduc pour l’approvisionnement de l’eau, le projet de dessalement d’eau de mer, la seconde ligne d’interconnexion électrique avec l’Ethiopie, les constructions des logements, ainsi que la réalisation de forages exploratoires géothermiques.

Abdullah Muhammad Gueleh