Tchad

Vague de reddition au sein de la secte islamique Boko Haram

dimanche 13 novembre 2016, par Info du continent

Version imprimable de cet article Version imprimable

Vague de reddition au sein de la secte islamique Boko Haram

La stratégie conjointe initiée par le Nigeria et le Tchad en vue de lutter contre la secte islamiste Boko Haram commence par porter ses fruits. En effet, depuis le mois de juin, près de 600 insurgés ressortissants en majorité de la zone du lac Tchad sont rentrés chez eux à cause des conditions de vie de plus en plus difficile dans les camps de détention de la secte islamiste. Toutes les sources d’approvisionnement de Boko Haram sont actuellement coupées affirme un officier tchadien qui a requis l’anonymat.
C’est dire que le démantèlement de la secte islamique n’est qu’une question de temps. Mais avant, il va falloir trouver le moyens pour empêcher la stratégie de terreur au sein du groupe qui consiste à abattre systématiquement tout déserteur.

Mohamed Ibn Saleh