Sécurité des virements instantanés en Europe : deux nouvelles mesures pour protéger les consommateurs

Le développement des virements instantanés s'accompagne de défis en matière de sécurité.

Pour répondre à ces problèmes, une nouvelle régulation européenne impose aux banques de prendre des mesures supplémentaires afin de prévenir la fraude. Ce changement devrait réduire le coût des virements instantanés et favoriser leur adoption par les consommateurs.

Les enjeux de la gratuité des virements instantanés #

L’un des obstacles principaux à l’adoption des virements instantanés est leur coût. Actuellement, le tarif moyen d’un virement instantané est d’environ 1 euro par opération, bien plus élevé que celui des virements traditionnels, qui sont généralement gratuits lorsqu’ils sont initiés en ligne ou via une application mobile.

Toutefois, cette situation devrait changer avec l’adoption d’une nouvelle régulation européenne. Le Parlement européen a en effet voté le mercredi 8 février une mesure obligeant les banques à aligner le prix des virements instantanés sur celui des virements traditionnels.

À lire Le chauffage au bois pourrait doubler le risque de cancer du poumon chez les femmes

Cette régulation doit maintenant être publiée au Journal Officiel et entrera en vigueur 20 jours après sa publication. Ainsi, les virements instantanés devraient être gratuits dans toutes les banques d’ici la fin de l’année.

Les risques de fraude liés aux virements instantanés #

Le second problème affectant les virements instantanés est leur vulnérabilité face à la fraude. Contrairement aux paiements par carte bancaire ou aux virements traditionnels, les virements instantanés permettent un transfert d’argent immédiat et irrévocable, ce qui attire les fraudeurs.

 

Cette régulation européenne vise donc également à renforcer la sécurité des virements instantanés en imposant deux nouvelles mesures aux banques :

À lire Faire de grosses économies sur vos courses au supermarché avec ces 5 applications

 

Vérification automatique de l’identité du bénéficiaire

Désormais, les banques devront vérifier automatiquement si le compte destinataire associé à un numéro IBAN (International Bank Account Number) correspond bien à la personne concernée. Cette vérification permettra de détecter plus rapidement les tentatives de fraude et d’éviter que les fonds soient transférés sur un compte incorrect.

Limites personnalisables pour les opérations de virement instantané

Les clients pourront dorénavant déterminer un montant maximal pour leurs opérations quotidiennes ou individuelles de virement instantané. Cette limite pourra être modifiée ou levée à tout moment sans difficulté et avec effet immédiat, suivant un processus similaire à celui désormais en vigueur pour augmenter les plafonds de paiement par carte bancaire via les applications mobiles.

Un avenir prometteur pour les virements instantanés en Europe #

Avec ces nouvelles mesures, les virements instantanés devraient devenir plus attractifs pour les consommateurs européens. La gratuité et la sécurité renforcée permettront en effet de lever les obstacles à leur adoption et d’encourager leur utilisation au quotidien.

À lire Immobilier locatif : faut-il encore miser sur les SCPI en 2024 ?

D’après la Banque de France, les virements instantanés représentaient déjà plus de 6% des virements effectués dans le pays au début de l’année. Cette proportion pourrait bien augmenter rapidement avec l’entrée en vigueur prochaine de ces nouvelles régulations.

 

En conclusion, les deux mesures de sécurité supplémentaires imposées par la régulation européenne vont contribuer à renforcer la protection des consommateurs face aux risques de fraude et favoriser l’utilisation des virements instantanés en Europe.

 

Info du Continent est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :